Troubles urinaires

Troubles Urinaires

Troubles urinaires

Les troubles urinaires sont fréquents et invalidants. Il existe maintenant de nombreux moyens thérapeutiques permettant d'améliorer le confort quotidien.
Par ailleurs, les troubles urinaires peuvent provoquer des infections urinaires à répétition, et à long terme, une altération du fonctionnement des reins.

De quoi s'agit-il?

Le contrôle de la vessie est sous la dépendance du système nerveux et peut donc être altéré au cours de l'évolution de la maladie

La vessie possède à la fois une fonction de remplissage (permettant de retenir un certain volume d'urine entre chaque miction) et une fonction de vidange (permettant de vider entièrement la vessie à chaque miction). L'une, l'autre ou les deux fonctions peuvent être altérées selon les patients.

Les symptômes ressentis peuvent comporter:

  • Des envies urgentes d'uriner
  • Des fuites urinaires
  • Une augmentation de la fréquence des mictions, pendant la journée ou la nuit
  • Des difficultés à uriner

Le type de symptôme ressenti ne permet pas toujours de prédire la fonction altérée (stockage ou vidange)

Les troubles urinaires peuvent également occasionner d'autres symptômes: infections urinaires à répétition, augmentation de la spasticité, augmentation de la fatigue...

Comment peut-on y remédier?

La prise en charge nécessite l'intervention du neurologue et d'un urologue.

Identification du dysfonctionnement vésical

La première étape consiste à préciser le type de dysfonctionnement vésical, dont dépendra la prise en charge proposée par la suite. Dans un premier temps, votre neurologue pourra réaliser une mesure du résidu most-mictionnel (c'est à dire le volume d'urine restant dans la vessie après une miction spontanée et supposée complète).

Dans un deuxième temps, il pourra si bseoin vous adresser à un urologue pour réaliser un bilan urodynamique qui permettra de préciser le type de dysfonctionnement vésical et de vous proposer une prise en charge adaptée.

Les moyens de prise en charge

La prise en charge peut comporter, au cas par cas, différentes mesures:

  • Des séances de rééducation du périnée
  • Des médicaments qui permettent selon le cas, d'améliorer le remplissage ou la vidange de la vessie
  • Des injections de toxine botulique à l'intérieur de la paroi vésicale (en cas de vessie spastique ou hyperactive)
  • La mise en place de sondages urinaires, le plus souvent réalisés par le patient (après apprentissage), et qui permettent d'obtenir une vidange complète de la vessie


Le traitement de l'hyperactivité vésicale peut parfois se faire à l'aide d'un stimulateur électrique transcutané

Comment faire en pratique?

Si besoin, parlez en à votre neurologue, qui pourra vous proposer une prise en charge multidisciplinaire adaptée.

 

Actualités

Comment accéder au centre ?

Hopital Pasteur, service de Neurologie
30 Voie Romaine
06000 Nice

  • Par la route
    Sortie Nice-Est puis suivre Hôpital Pasteur
  • Par le tramway
    Ligne 1, vers Hôpital Pasteur, arrêt Hôpital Pasteur (terminus)
  • Par le bus
    Ligne 8, vers Pasteur, arrêt Hôpital Pasteur
  • Où se garer ?
    Le 3ème sous sol du parking de l'hôpital est réservé au public.

Conformément à la législation relative à la protection des données, nous vous informons que ce site utilise des cookies à des fins de statistiques. En cliquant sur le bouton 'Accepter', vous autorisez les services tiers que nous utilisons à éventuellement déposer un ou plusieurs cookies sur votre ordinateur. Pour en savoir plus, consultez nos mentions légales