Aubagio

Informations sur votre traitement

Aubagio correspond à une molécule nommée tériflunomide.

Son mode d'action

Il s'agit d'un traitements de fond approuvé dans la sclérose en plaques rémittente
Il agit en empêchant la prolibération de certains globules blancs impliqués dans la réaction auto-immune à l'origine de la maladie.

Ce médicament est classé dans la famille des traitements immunosuppresseurs sélectifs, ayant une action anti inflammatoire

Ses effets secondaires potentiels

L'Aubagio expose principalement à la possibilité de survenue d'effets secondaires digestifs et d'une raréfaction capillaire.

Il nécessite également une surveillance rapprochée de certains paramètres biologiques

Pour plus d'informations, référez vous à l'article sur la gestion des effets indésirables.

Sa surveillance

Le suivi du traitement est effectué par votre neurologue traitant
Il vérifiera avec vous la tolérance du traitement.
Un bilan biologique pour surveiller la numération sanguine et le bilan hépatique est également obligatoire.

Si vous le souhaitez, vous pouvez nous envoyer une demande de documentation complémentaire en cliquant ici.

Gestion quotidienne du traitement

Vous trouverez ici des informations pratiques concernant la gestion quotidienne de votre traitement.

La prise du traitement

Aubagio doit être pris une fois par jour.

La posologie du traitement est de 14mg par jour.

L'augmentation progressive de la posologie permet de diminuer l'intensité des troubles digestifs et des bouffées vasomotrices.
Il est également conseillé de prendre Tecfidera au milieu des repas.

Précautions d'emploi

Sous Aubagio, il existe certaines intéractions médicamenteuses. Consultez votre neurologue avant la prise de tout nouveau médicament. L'automédication est fornement déconseillée.

Le maintien d'une méthode de contraception est obligatoire pendant toute la durée du traitement.
Aubagio peut diminuer l'efficacité de certaines pilules contraceptives. Dans ce cas, l'utilisation d'une deuxième méthode contraceptive (préservatif par exemple) est recommandée. Parlez en à votre neurologue.

Enfin, l'utilisation des vaccins vivants est déconseillée.

Tecfidera doit être conservé à une température inférieure à 30°C

 

Gestion des effets secondaires

Vous trouverez ici des informations concernant la gestion des principaux effets secondaires liés à votre traitement.

Les troubles digestifs

Des troubles digestifs à type de nausées ou de troubles du transit peuvent survenir sous Aubagio.
L'utilisation de traitemente symptomatiques pour réduire l'intensité de ces symptômes est autorisée.

Ces effets secondaires apparaissent surtout en début de traitement et s'atténuent progressivement.

La surveillance biologique

La surveillance biologique doit être réalisée régulièrement sous Aubagio
Il convient de surveiller:

  • La numération formule sanguine régulièrement
  • Le bilan hépatique

Le bilan hépatique doit être surveillé tout les 15 jours pendant les 6 premiers mois de traitement.
Le rythme de la surveillance peut ensuite être espacé si les résultats sont normaux.
En cas d'anomalies hépatiques, votre neurologue vous précisera si la poursuite du traitement est possible ou non.
Une surveillance rapprochée pourra être nécessaire sur une durée prolongée.

En cas d'arrêt du traitement

Si le traitement par Aubagio doit être stoppé, il existe une procédure permettant d'accélérer l'élimination du traitement par l'organisme.
Votre neurologue vous prescrira et vous expliquera cette procédure.

Durant la procédure d'élimination du traitement, l'efficacité de la contraception orale diminue.
L'utilisation d'un moyen de contraceptions mécanique est obligatoire.

D'une façon générale...

N'hésitez pas à signaler tout symptôme inhabituel à votre équipe soignante. En cas de suspicion d'évènement indésirable lié à votre traitement, il pourra en informer le Centre Régional de Pharmacovigilance.

Actualités

Comment accéder au centre ?

Hopital Pasteur, service de Neurologie
30 Voie Romaine
06000 Nice

  • Par la route
    Sortie Nice-Est puis suivre Hôpital Pasteur
  • Par le tramway
    Ligne 1, vers Hôpital Pasteur, arrêt Hôpital Pasteur (terminus)
  • Par le bus
    Ligne 8, vers Pasteur, arrêt Hôpital Pasteur
  • Où se garer ?
    Le 3ème sous sol du parking de l'hôpital est réservé au public.

Conformément à la législation relative à la protection des données, nous vous informons que ce site utilise des cookies à des fins de statistiques. En cliquant sur le bouton 'Accepter', vous autorisez les services tiers que nous utilisons à éventuellement déposer un ou plusieurs cookies sur votre ordinateur. Pour en savoir plus, consultez nos mentions légales